Le réseau RAHMABAMAN : Entraide et éco-construction

« Eco-construire, vous connaissez ? C’est construire de manière écologique.

Et auto-construire, c’est s’y « coller » seul, sans le recours à des professionnels.
Alors maintenant, un « auto-éco-constructeur », vous savez ce que c’est : un homme/femme qui construit (une maison !) de manière écologique, et seul-e !

Souvent, ça amuse, interroge ou impressionne le voisinage et l’entourage (« Elle/il est marteau ! », « Trop fort ! ») et cela enferme même cette personne et son projet dans un singulier particularisme…dans une « niche » (…écologique !) !

Certain-e-s font le choix de la solitude mais pas tous, pas toutes.
Bien au contraire, c’est l’occasion pour d’autres de « faire société », c’est-à-dire d’y trouver là le moyen d’y développer du « lien social », voire d’apporter leur « petite pierre » au changement social ou de manière plus ambitieuse de contribuer à l’édification d’une « autre société ».

Maxime Vasseur, depuis sa maison « auto-éco-construite » dans le Gard (Région Languedoc-Roussillon) est représentatif de ce genre de personne.

« Ecoutons »-le présenter son association, fédératrice de ces aspirations (Extraits d’un article paru sur le site internet de la publication « Passerelle Eco »,  revue pour la permaculture et l’habitat groupé) :

« Réseau d’AutoConstructeurs : création de RAHMABAMAN. Rassembler, échanger, partager … en auto et éco-construction.RAHMaBAMaN a été créé par les autoconstructeurs d’une maison en bois.

Vous aurez peut être du mal à retenir le nom mais il est facile de comprendre le rôle que cette nouvelle association s’est fixée : être un [R]éseau d’[A]utoconstructeurs d’[H]abitats et de [MA]isons en [B]ois et [A]utres [M]atériaux [N]aturels.

1. Contexte

Au royaume du tout économique, trop souvent les marchands ou les experts se rendent artificiellement indispensables. Pour cela, par exemple, ils dramatisent une partie de la construction ou mettent en avant des exigences surdimensionnées. Nous garderons à l’esprit que l’autoconstruction constitue d’abord et avant tout une démarche d’autonomie, une grande aventure humaine et pour beaucoup d’entre nous une démarche critique de résistance et de dissidence. Résistance à notre mise sous dépendance technoéconomique, résistance vis a vis des marchands qui veulent nous convaincre de notre incompétence pour développer à l’infini nos besoins solvables.Dissidence active en se reliant aux générations précédentes et aux peuples d’aujourd’hui dissidents de la modernité, et à leur héritage.

Construire, c’est se (re)construire, individuellement et socialement.

Finalement, c’est reconquérir une part de notre humanité pour nous sentir plus humains et plus solidaires, mieux plantés sur terre et parmi les Hommes.

2. l’association permet :

-le plaisir de rencontres et d’échanges, le partage de nos expériences et de nos informations, le développement de l’entraide et de projets de groupes.

- l’affirmation d’une double priorité à l’habitat économique et écologique, à l’imagination, aux solutions et techniques les moins coûteuses en terme d’argent et en terme d’environnement.
- Une distance à l’égard du business écolo-éthique en pleine croissance.
- une formation sur un ou plusieurs chantiers pour les futurs autoconstructeurs et du coup une aide pour les projets en marche.
- la mise à disposition d’un recueil d’expériences, de fiches conseil et de fiches techniques, d’une liste de fournisseurs, d’une bibliographie et probablement d’autres ressources qui naîtront des demandes.
- la visibilité d’une démarche concrète d’autonomie et la force du regroupement. »

Près de 500 personnes, dans toute la France, ont déjà participé à « l’aventure RAHMABAMAN » depuis quelques années. Il est possible de l’intégrer à son tour et simple de contribuer à son développement : envoyez un courriel de « demande d’adhésion à l’association RAHMABAMAN » à rahmabaman@hotmail.fr : c’est…gratuit !

[merci à Maxime Vasseur et à « Passerelle éco » pour avoir donné leur autorisation à reproduire leurs textes]

Site internet du réseau : http://rahmabaman.free.fr

François Taveau. Président de l’association.

Si cet « article du mois » vous a intéressé vous pouvez recevoir le prochain en vous abonnant !
Cliquez sur le titre de l’article, et descendez tout en bas pour cocher la case  « Avertissez-moi par courriel des nouveaux articles «, et puis inscrivez ensuite votre adresse internet.

Merci !

Publicités

Une réflexion sur “Le réseau RAHMABAMAN : Entraide et éco-construction

  1. Pingback: Habitats Différents » Blog Archive » 49-Paille avec Tom le mer 19 déc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s