Anjou Eco Hameaux : la suite ?

Après 5 années d’activités, des dizaines de réunions, de visites et de rencontres, et plus d’une centaine de personnes participantes, le projet en a terminé avec son étape initiale.

Le but était de faire se réunir des personnes afin qu’elles réalisent un ou des projets d’habitats groupés écologiques et économiques à la campagne en Anjou.

Aucune réalisation n’a pu voir le jour.

L’association s’essouffle dans sa vie administrative.
Et à moins que quelqu’un(e) ne décide d’en prendre la charge, le rendez-vous trimestriel d »information ne sera pas redemandé auprès d’ Habitat Différent pour 2015.

Mais l’intérêt pour ce genre de projets demeure.

De nouvelles manières de l’envisager peuvent être imaginées.

Habiter regroupés en ville est possible.

Dissoudre l’association, continuer en collectif informel, en changer le nom, aussi.

Si vous souhaitez que le militantisme pour l’habitat groupé participatif en Anjou continue en ses diverses formes, merci de signaler votre intérêt, vos disponibilités, vos compétences ou les activités que vous pourriez prendre en charge, et les responsabilités que vous pourriez assumer.

Bien écologiquement,

pour Anjou Eco-Hameaux,
François Taveau, Christian Schabel, Gillette Bourdin, Mathieu Godard, Michel Thomazeau.

 

Liens locaux pour vos questions

  • Habitat Différent (Angers, 49) qui existe depuis 30 ans ! un habitat groupé d’une quinzaine de familles avec espaces communs dont un jardin. HD ‘est l’expression de la volonté politique de ses membres de concevoir et de vivre autrement les relations avec ses voisins. C’est établir avec le bailleur d’autres liens et échanges que ceux, traditionnels, du bailleur qui loue un service (un logement). C’est la volonté d’agir au quotidien sur son habitat après avoir participé à la conception de celui-ci (cf. la petite histoire d’Habitat Différent). C’est aussi le désir d’être un pôle de ressources et un soutien pour tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans une telle aventure. C’est surtout pérenniser ce mode d’habitat, de promouvoir sa diffusion, de développer la réflexion sur un habitat différent et de favoriser la participation à la conception et à la réalisation de projets similaires (art.3 des statuts de l’association). Voir le site.
  • Association APACHE (Association pour la Promotion des Alternatives de Constructions Humbles et Écologiques). Promouvoir l’éco-construction, les alternatives aux modèles dominants, construire ensemble, de manière raisonnée et naturelle.
  • Le collectif de particuliers EcoQuartiers d’Anjou (EQA) : Avec les conseils d’un architecte (www.arkitekto.com) co-fondateur du collectif, des projets d’habitats écologiques ont été impulsés.  Depuis novembre 2005, EcoQuartiers d’Anjou est hébergé par l’Association Alisée.  Pour l’information du grand public, EQA a mis en place, un Répertoire d’Informations regroupant Artisans, Fournisseurs, Associations et Législations existantes en lien avec la construction saine…  EQA assure une veille technique et sociétale sur les écoquartiers.  EQA propose un Code de Bonne Conduite (CBC) à tout porteur de projets d’urbanisme écologique.
  • Écoquartier les Prés : « Les Prés », c’ est une association qui s’est constituée pour la réalisation d’un projet d’écoquartier à Angers.  La  construction est achevée  et les logements ont été livrés à l’été 2013.
  • ALISEE (association Angers, 49) sur les Pays de la Loire : Créée en 1991, l’Association Ligérienne d’Information et de Sensibilisation à l’Énergie et l’Environnement (Alisée) a pour objet de fournir à tout un chacun des éléments de réflexion et d’appropriation de la question de la maîtrise de l’énergie et de l’usage des énergies renouvelables. Fondée en réaction à un projet d’enfouissement de déchets nucléaires dans le Segréen, et avec comme volonté de pouvoir proposer des alternatives au « tout nucléaire », l’association réalise des activités d’information auprès de différents publics, au niveau de la région des Pays de la Loire, et plus spécifiquement dans les départements de Maine-et-Loire et de Loire-Atlantique. Initiée par des citoyens convaincus de la nécessité d’informer et de proposer des solutions concrètes aux décideurs, l’association s’appuie aujourd’hui sur une équipe d’une vingtaine de salariés et près de 200 adhérents. Implantée à Angers, Nantes et Saint-Nazaire, l’association a créé de nombreux partenariats avec les collectivités et structures locales. Ainsi, elle participe activement à la prise en compte de la question de l’énergie dans les décisions locales, qu’elles soient collectives ou et individuelles.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s